Les 7TQ à l’Union belge

Ce dimanche 13 novembre 2016, c’est une centaine d’élèves de 7ème TQ année option « assistant aux métiers de la prévention et de la sécurité » accompagnés de cinq professeurs, qui prenaient le car en direction du Stade Roi Beaudoin, pour le match Belgique-Estonie, qui avait lieu dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018. Les élèves devaient y effectuer une mission de stewarding. Leur rôle était de prévenir et d’assurer la sécurité dans l’enceinte du stade. Chaque élève avait une tâche bien spécifique à accomplir.

Faustine (7TQB) : « Mon rôle était d’accueillir les supporters et de les aider à trouver leur place dans le stade. Ensuite, pendant le match, j’étais située dans une tribune et devais veiller à ce que les supporters respectent les règles en vigueur. »

Laurent (7TQC) : « J’ai d’abord été posté à l’une des nombreuses entrées. Ma mission était de palper les supporters. Plus tard dans la soirée, j’ai pris position au bord du terrain, devant des supporters déchaînés par la victoire cinglante de nos Diables. Nous devions nous assurer que ceux-ci ne franchissent pas les barrières de sécurité pour tenter d’atteindre les joueurs venus saluer leur public ». Mathieu (7TQB) était également dans les tribunes. Dans un premier temps, il devait porter un gant de pompier et avait pour consigne de ramasser les éventuels fumigènes ou feux de Bengale. Il s’est ensuite aligné dans une tribune avec d’autres élèves afin de former un mur pour séparer les supporters estoniens des supporters belges. « Je suis un grand fan des Diables et j’ai eu, grâce à mon rôle de « cordon », l’occasion de prendre une part active au match, ce qui fut fantastique. »

L’une des choses les plus compliquées à gérer était, selon Faustine, la compréhension entre les responsables néerlandophones et les élèves. Toutefois, comme nous le rappelle si bien Laurent, « être steward, c’est également savoir développer son sens de la débrouillardise ». Il a, en effet, été poussé à trouver des solutions face aux responsables de section néerlandophones. Il affirme être toujours parvenu à se faire comprendre d’une manière ou d’une autre.

La dernière mission de nos stewards consistait à vérifier l’état des sièges dans les tribunes. Aucun problème majeur n’a été déploré. Cette journée fut une très bonne expérience pour l’ensemble des élèves, notamment en matière de gestion de stress et de coordination entre stewards.

Bref, une soirée réussie pour nos diables …. Et nos élèves !

en images...

            

              

^

COLLEGE SAINTE-VERONIQUE | rue R. Sualem, 15 - 4000 LIEGE | tél. 04 252 40 72 | fax 04 254 28 40 | sec.eleves@sainte-veronique.be